L'association : SEVE la Roue

La Roue, pour quoi faire ?

Pour avoir un impact sur le développement économique

Relocaliser les revenus de la production et de la consommation du territoire sur le territoire.

La fuite de l’euro hors du territoire (par sa mise en banque, des achats hors territoire…) est compensée par la vitesse de circulation de la MLCC : la Roue ne pouvant servir qu’aux échanges locaux (c’est à dire à l’achat de biens et services), elle change de mains plus vite, avec à chaque fois un chiffre d’affaires à la clé.

Une étude de Sol Violette (Toulouse) a montré une vitesse de circulation 3 fois supérieure à l’euro.

Il y a doublement de la masse monétaire en circulation sur le territoire : les euros collectés en échange des Roues servent à financer des projets locaux qui respectent l’humain et la nature via les crédits accordés par la NEF (banque éthique). Ce fonds de garantie placé à la NEF peut être une source de financement pour l’aide à l’installation et/ou au maintien d’activités économiques locales bénéfiques au territoire.

L’utilisation de la Roue conduit donc à une augmentation de la demande locale, qui, en fonction de son intensité (c’est à dire du nombre d’utilisateurs sur la durée) favorise de manière marquée le maintien et la création d’emplois locaux non délocalisables.

Pour avoir un impact sur la cohésion sociale

Chaque utilisateur se réapproprie ses propres moyens de paiement, de la création de l’argent à son utilisation.

La Roue permet de sortir de l’impuissance face à un système qui détruit et exclut de plus en plus, de se mettre en lien autour de valeurs communes afin de choisir le monde dans lequel l’utilisateur souhaite évoluer. Elle permet également un lien de solidarité entre personnes soucieuses d’écocitoyenneté et partageant les valeurs de responsabilité individuelle et collective.

Pour avoir un impact sur l'empreinte écologique du territoire

  • Par l’augmentation de la demande locale
  • En favorisant les circuits courts
  • Par les bonnes pratiques des professionnels du réseau
  • Participer ainsi à un développement soutenable du territoire

Constats -> Objectifs

Constats Objectifs d'une MLC
Désertification des petits commerces
Dynamiser les échanges locaux
Délocalisation de l'économie
Maintenir l'économie sur le territoire & avoir du pouvoir sur l'économie locale
Chômage
Soutenir et créer de l'emploi
Pollution due au transport long de produits
Réduire l'impact écologique de l'économie
Perte de liens sociaux et de cohésion sociale
Développer et favoriser la solidarité et les échanges, mais aussi consommer autrement

Historique

 

2011

SEVE84

La Roue est une monnaie locale et complémentaire créée en 2011 en Vaucluse par l’association Système d’Échanges pour Vitaliser l’Économie (SEVE84). La Roue est inaugurée lors de la semaine des solidarités à Avignon, elle est utilisée depuis janvier 2012 dans plusieurs communes du Vaucluse : d’abord Carpentras, L’Isle-sur-la-Sorgue, puis progressivement à Sarians, Aubigna, Entraigues-sur-la-sorgue, Apt, Cavaillon. On la trouve également sur plusieurs marchés, de Jonquières à Pertuis en passant par Montfavet, Saint Didier, Ménerbes, Lacoste, Lourmarin…

2013

L’expansion

Elle s’est étendue à Avignon et à Orange, ainsi qu’à Pertuis, couvrant ainsi pratiquement tout le Vaucluse, et a commencé à s’implanter dans le Nord des Bouches-du-Rhône, département limitrophe.

2014

SEVE13

Elle s’implante à Marseille. Une nouvelle association a été créée : SEVE13. Elle étend le rayon de la Roue jusqu’au coeur de la ville.

Mars 2015

MOPSA

La Roue s’étend sur le Pays Salonais (MOPSA).

Janvier 2016

SEVE la Roue

L’association fédératrice SEVE la Roue est créée pour la mutualisation des bonnes pratiques et la gestion du fonds de garantie (commun).

Mars 2016

SEVE04

La Roue est mise en circulation dans les Alpes de Haute Provence (SEVE04).

Mars 2017

MLPA

Lancement de la Roue en Pays d’Aix (MLPA).

Juin 2017

MLCC05

La Roue est introduite dans les Hautes-Alpes (MLCC05).

Décembre 2017

Monnaie d’A

La Roue arrive en Pays d’Arles (Monnaie d’A).

 

Le Territoire de la Roue

Depuis 2014, la Roue étend son territoire de circulation et prend peu à peu une dimension semi-régionale.

Elle circule dans 4 départements sur 6 de la Région PACA : 04, 05, 13, 84 avec 7 associations chargées de l’animation locale de la monnaie.

C’est bien la même Roue, utilisable de Briançon à Marseille, avec une personnalisation au verso de chaque billet suivant son territoire d’émission :

Une association « fédératrice » : SEVE la Roue a été créée début 2016 pour la mutualisation des bonnes pratiques, la gestion du fonds de garantie (commun aux 7 associations).

  • Pour fonctionner correctement, une MLC doit tourner et éviter le plus possible de reconversion en €.
  • Pour cela il faut que les fournisseurs des commerçants puissent être sur le territoire ce qui peut être difficile si le territoire est trop petit.
  • La Provence, territoire d’origine de la Roue a une spécificité : du fait de son climat, son relief et sa population importante le long des côtes, elle ne permet pas d’avoir une autosuffisance alimentaire. Historiquement, la Provence, comme pour son eau, a besoin des Alpes du Sud pour se nourrir.
  • Grâce aux retours des professionnels, La Roue a décidé d’élargir son territoire aux Alpes du Sud. L’agrandissement du territoire a permis de réduire la reconversion en euros en améliorant le cycle de la Roue.

La Roue en chiffres

Nombre de Roues en circulation :

Date Mise en circulation Reste en circulation
30/09/2014
24 741
9 168
30/09/2015
40 495
19 227
30/09/2016
101 591
53 997
30/09/2017
216 485
122 444
31/03/2018*
206 662
160 510

*La mise en circulation de la dernière ligne est pour 6 mois et non 1 an. On constate que la mise en circulation sur les 6 derniers mois est quasiment la même que sur l’année 2016-2017.

La différence entre les Roues mises en circulation et les Roues restant en circulation correspond aux reconversions des professionnels d’une partie de leurs Roues en Euros. Nous espérons diminuer ce taux avec la mise en place d’un paiement dématérialisé (il est difficile voire impossible au-delà d’une certaine somme de payer ses fournisseurs en espèces).

160 000 Roues en circulation, c’est 160 000€ investis dans des projets locaux via les prêts de la NEF

Nombre d’adhérents :

Actuellement sur l’ensemble du territoire de la Roue, il y a 2500 adhérents dont 700 professionnels.